LYON – La Mulatière et Lyon Confluence – Visite de deux opérations bâties (neuf/rénové) innovantes

Les partenaires italiens et français se retrouvent à Lyon pour une journée de partages d’expérience sur le suivi des performances des bâtiments. Organisées par David Corgier, directeur Général de CMDL-Manaslu, ces visites sont l’occasion de découvrir deux opérations différentes par leur nature :

La Fontanière à la Mulatière est une résidence de 55 logements sociaux construite en 1965 et qui a fait l’objet d’une rénovation de grande envergure entre 2014 et 2018. Cette rénovation exemplaire a permis de diviser par 4 les consommations d’énergie grâce au double effet des choix techniques opérés (isolation extérieure, double vitrage, fermeture des celliers et loggias, etc.) et la mise en place d’un commissionnement qui a permis de vérifier, contrôler et adapter le réglage des différents équipements. La visite s’est faite en présence de Jean-Baptiste Fleurent de « Fleurent architecte-Lyon », maître d’œuvre qui a apporté son témoignage sur la collaboration et les résultats obtenus.

Hikari à Lyon-Confluence est un ensemble de 3 bâtiments neufs à usage mixte (bureaux, logements, commerces) qui a été construit sur l’îlot à énergie positive BEPOS du quartier WWF de l’opération d’aménagement « Lyon Confluence Quartier Durable ». Conçu par le l’architecte japonais Kengo Kuma et le bureau d’étude technique SETEC, le projet Hikari (qui signifie « lumière » en japonais) est constitué de 3 bâtiments distincts bâtis sur un socle commun composé du parking et des locaux techniques qui accueillent les systèmes de production et de stockage centralisés d’énergie. David Corgier propose une visite complète du site et apporte son regard d’expert sur les caractéristiques énergétiques : enveloppe bioclimatique étanche à l’air, unité de micro-cogénération alimentée en huile de colza, 4 centrales photovoltaïques dont 3 en toiture de chaque bâtiment et une en façade, stockage d’électricité sur batteries sont autant d’innovations qui ont permis au bâtiment de répondre au cahier des charges initial. Le commissionnement et les mesures réalisées ont été sources de nombreux enseignements qui ont permis de régler les installations prévues et d’optimiser les performances planifiées mais très ambitieuses à mettre en œuvre. Des images vidéos et des interviews des partenaires ont été réalisées par un journaliste et son équipe in situ ; ces derniers étaient missionnés, par le chef de file pour réaliser des images de cet évènement pédagogique qui seront intégrées au prochain spot vidéo A2E.

      

©2019 CAUE 74